Les RDV

« Vastu et géobiologie » avec Dr. Prabhat Poddar

Les entretiens de la Fondation

Docteur Prabaht Poddar, architecte

 

Architecte, membre de l’Académie des Sciences de New-York, auteur de nombreux projets, dont Auroville et Golden City sont les plus connus. Internationalement reconnu comme spécialiste du Vastu, également nommé Feng Shui en Chine et Géobiologie en occident.

 

Cette pratique est encore peu considérée en France, contrairement aux pays nordiques et à la Russie, où les milieux scientifiques ont étudié ces phénomènes, et en particulier la visualisation des champs magnétiques.

 

Le Département de Technologies Informatiques, de Mécanique et d’Optique de l’Université d’Etat de Saint-Pétersbourg (S.P.I.T.M.O) a mis au point un logiciel GDV (Gaz Diffusion Visualisation) permettant de cartographier des informations bioélectriques, qui, appliqué au corps humain, donne une image du statut fonctionnel de l’ensemble de l’organisme en quantifiant le niveau énergétique (facteurs de vitalité ou de stress) de chaque organe. Ce procédé se base notamment sur la cartographie des méridiens du corps, des points d’acupuncture et des centres énergétiques (chakras), connue depuis toujours en Chine, au Japon et en Inde.

 

Reconnu depuis 2003 comme appareillage médical par le Ministère Russe de la Santé, il est présent dans tous les centres d’entrainements olympiques en Russie et utilisé dans 52 pays.

 

Aujourd’hui les procédés de cartographie urbaine sont de plus en plus développés et de plus en plus précis (déperditions thermiques des bâtiments, ilots de chaleurs, pollution, effets venturi, luminescence, réseaux…). Ils sont devenus indispensable au diagnostic et à la recherche de dispositifs urbains et une aide précieuse pour appréhender la complexité de la ville.

 

Alors, même si ce n’est pas directement transposable, à quand une cartographie des bioénergies urbaines. Ne parle-t-on pas de ville stimulante comme facteur de longévité des populations urbaines ?

 

La géobiologie, si on en reste à son étymologie, résulte de l’association de trois mots grecs : géo la terre, bios la vie, logos les études, soit le rapport entre la terre et la vie, plus généralement l’influence de l’environnement sur le vivant : plantes, animaux, humains.