Les actualités

Workshop au Centre Canadien d’Architecture (CCA)

Participants : Marc Armengaud, Jean-François Capeille, Simon Davies, Charles Girard, Tangi Le Dantec, Olivia Rousseaux Lorsqu’en 2013 il a été demandé à la Fondation AIA de réfléchir sur son libellé « Architecture-Santé-Environnement », l’équipe qui s’est mise au travail s’est inspirée du catalogue de l’exposition du CCA « En imparfaite santé : la médicalisation de l’architecture » édité en mars 2012
Trois ans plus tard, en 2016, un premier ouvrage voyait le jour aux éditions Archibooks sous le titre « Bien Vivre la Ville : et si la ville favorisait la santé et le bien-être ? » accompagné d’une exposition et de trois débats sur les trois sujets qui nous concernent : Architecture, Santé, Environnement.

 

L’année 2017 sera consacrée à une collaboration culturelle avec l’Institut de Recherche CFLD (China Fortune Land Development), organisme chinois intéressé par la traduction de notre ouvrage. Une nouvelle version, sinisée et augmentée, sera éditée en 2018, en français et en chinois, sous le titre « Bien Vivre la Ville : vers un urbanisme favorable à la santé. ». Au moment où nous réfléchissons aux suites à donner à notre travail, il nous a semblé opportun de nous retrouver au CCA de Montréal à l’occasion de l’exposition « Nos jours heureux : architecture et bien-être à l’ère du capitalisme émotionnel ».
Ce workshop de trois jours, au cours duquel nous avons rencontré les membres du CCA, a été l’occasion pour l’équipe de travail de poser les bases du prolongement de notre réflexion : vers une santé favorable à la ville ?